Démarche Qualité

La démarche qualité de la clinique Victor Hugo est au cœur des orientations stratégiques de l’établissement. Pour cela, le service qualité met en place annuellement une politique d’amélioration de la qualité et de la gestion des risques, en lien et en cohérence avec les orientations du projet médical de l’établissement.

Dans la continuité de toutes les actions menées par notre clinique pour répondre aux attentes en matière de sécurité et de qualité des soins, nous poursuivons une politique centrée sur l’amélioration continue de la qualité. Au-delà des certifications réglementaires, les professionnels de santé qui travaillent à la Clinique Victor Hugo créent au quotidien une véritable dynamique qualité au sein de l’établissement.

La certification

La certification est une procédure d’évaluation externe effectuée par des professionnels indépendants de l’établissement. Elle est conduite tous les 4 ans par la Haute Autorité de Santé (HAS) et a pour but d’évaluer le fonctionnement et les pratiques d’un établissement de santé afin de garantir la qualité et la sécurité des soins donnés aux patients et promouvoir l’amélioration continue de la qualité.

Vous trouverez tous les résultats de certification de la clinique en cliquant ICI.

Les instances

Les instances en charge de piloter cette démarche à la clinique sont:

  • Le comité de Direction (CODIR)
  • Le comité de Pilotage (COPIL)
  • La conférence médicale d’établissement (CME)
  • Le comité du médicament et des dispositifs médicaux stériles (COMEDIMS)
  • le comité de lutte contre la douleur (CLUD)
  • Le comité de liaison en alimentation et nutrition (CLAN)
  • Le comite du bloc opératoire (CBO)
  • La commission des soins infirmiers (CSI)
  • Le comité éthique
  • La commission des relations avec les usagers (CRU)
  • Le comité des vigilances et des risques (COVIR)
  • Le comité de lutte contre les infections nosocomiales (CLIN)
  • le comité de sécurité transfusionnelle et hémovigilance (CSTH)

Les indicateurs qualité

Le Ministère de la Santé, en lien avec la HAS, publie chaque année des indicateurs qualité sur le dossier patient sur le site internet Scope santé.

Maîtrise du risque infectieux

La prévention

Tout patient hospitalisé peut contracter une infection au cours de son séjour (infection associée aux soins, dite infection nosocomiale).
Une infection nosocomiale ou associée aux soins est une infection contractée lors du séjour dans un établissement de santé qui n’était pas présente à l’admission et qui s’est déclarée au moins 48h après celle-ci.
Il est demandé à tous patients et proches de collaborer à l’application des règles d’hygiène hospitalière de l’établissement en suivant les consignes qui sont données, en particulier celles concernant le lavage et la désinfection des mains.
Des distributeurs de solutions hydro-alcooliques sont à votre disposition dans l’ensemble des services.

Les moyens mis en place

Dans le cadre de la démarche d’amélioration de la qualité et de la gestion des risques, l’établissement est doté d’un Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN). Le CLIN travaille en coordination avec la Commission des Antibiotiques et l’Equipe Opérationnelle d’Hygiène (EOH).
Dans le cadre de son programme annuel, le CLIN :

  • organise et coordonne la prévention et la surveillance des infections nosocomiales ; dans ce cadre, il participe à des enquêtes au niveau national et régional ;
  • élabore en collaboration avec l’Équipe Opérationnelle d’Hygiène (EOH) les protocoles portant sur le déroulement des soins et l’hygiène ;
  • participe à la formation des équipes soignantes et à l’évaluation des pratiques professionnelles ;
  • contrôle la qualité bactériologique de l’eau, de l’air et des surfaces ;
  • met en place et assure le suivi des indicateurs qualité en hygiène : score ICALIN (Indicateur composite des activités de lutte contre les infections nosocomiales), score ICSHA (Indice de consommation de solutions hydroalcooliques), score ICATB (Indice composite de bon usage des antibiotiques), ICALISO (Indicateur de la surveillance des infections du site opératoire), ICABMR (Indicateur de maîtrise de la diffusion des bactéries multi-résistantes).

Les résultats des indicateurs sont présentés ICI.

Patients, visiteurs, aidez-nous à lutter contre les infections nosocomiales. Pour cela un geste simple : l’utilisation des solutions hydro-alcoolique.

Solution Hydro Alcoolique

Commission des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la Prise Charge (CRUQPC)

Il existe au sein de la clinique une Commission Des Usagers  (CDU). Les rôles de cette instance sont :

  • De veiller au respect des droits des usagers,
  • D’améliorer la qualité de l’accueil et de la prise en charge des patients et de leur entourage,
  • De traiter les questionnaires de satisfaction et les litiges.
    La loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé a créé un dispositif d’agrément des associations qui assurent la représentation des personnes malades et des usagers du système de santé.
  • En 2015, l’association ADEPA intervient au sein de la clinique Victor Hugo. Notre représentant des usagers est M. HONS-OLIVIER Jean-Pascal. Vous pouvez entrer directement en contact avec lui: RU_CVH@vivalto-sante.com
Envoyer un email à M. Hons-Olivier

La CDU est composée de:

  • Mr HESSENBRUCH, Directeur Général
  • Dr PIAT, Président, Médiateur médecin Titulaire
  • Dr LORENZON, Vice-président, Médiateur médecin suppléant
  • Mme BACIU, Responsable des soins, Médiateur non médecin
  • Mme BIROCHEAU, Chef de bloc, Médiateur non médecin suppléant
  • Mr HONS-OLIVIER, Représentant des usagers
  • Mme FOTSIN, Responsable Qualité / Assistante de direction, Voix consultative

Si vous rencontrez des difficultés durant votre séjour, adressez-vous à votre référent ou au surveillant du service concerné. Ils essayeront de répondre à vos attentes dans les meilleurs délais.

Si vous n’êtes pas satisfait des solutions apportées et afin de vous aider dans vos démarches, la Commission des Relations avec les Usagers et de la qualité de la prise en charge (CRU) a été mise en place pour vous assister, vous orienter et vous informer de vos droits. Elle a pour mission de veiller au respect des droits des patients et de contribuer à l’amélioration de la qualité de la prise en charge des personnes malades et de leurs proches.
La Commission est avant tout un lieu d’écoute, de mise en relation avec ceux qui vous ont pris en charge et éventuellement d’information sur les voies de conciliation et de recours gracieux ou juridictionnels dont vous disposez.
Pour prendre rendez-vous avec l’un des membres de cette commission le plus compétent pour traiter votre demande, contactez la responsable des soins au 01 53 65 53 06
. En fonction de votre plainte ou de votre réclamation, elle vous répondra dans les meilleurs délais et vous avisera de la possibilité de saisir le médiateur ou les médiateurs les plus compétents ainsi que du déroulement de la marche à suivre.

Votre avis nous intéresse

Au sein de la clinique Victor Hugo, nous apportons une attention toute particulière a l’analyse des retours que les patients et visiteurs peuvent nous formuler. Nous vous invitons donc à vous exprimer sur l’ensemble de votre prise en charge, à n’importe quel moment. En fin de séjour, vous pouvez répondre à un questionnaire de satisfaction sur une tablette tactile mise à votre disposition ou directement sur votre smartphone en flashant un QR Code. Ces questionnaires font ensuite l’objet d’une analyse en vue d’améliorer la qualité de vos soins.
Vous êtes donc chaleureusement invité à répondre à ce questionnaire de satisfaction lors de votre départ.

Résultat questionnaire

La prise en charge de la douleur

Les équipes de la clinique Victor Hugo s’engagent à respecter l’article L.1110-5 du code de la santé publique : « …toute personne a le droit de recevoir des soins visant à soulager sa douleur. Celle-ci doit être en toute circonstance prévenue, évaluée, prise en compte et traitée… »

De manière à optimiser cette prise en charge, notre établissement s’est doté d’un Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD). Les travaux de cette instance ont pour but de coordonner les actions de prise en charge de la douleur au niveau de tous les services de l’établissement et de fournir aux soignants les moyens nécessaires au traitement optimal de la douleur.

La douleur n’est pas une fatalité

La prise en charge de la douleur est une préoccupation quotidienne de nos équipes soignantes.
Avant l’intervention chirurgicale, vous serez informé sur les possibilités d’apparition de la douleur et sur les moyens de la traiter.

Traiter la douleur c’est possible

Si vous avez mal, prévenez immédiatement les équipes afin de mieux vous soulager. Nous mettrons en œuvre tous les moyens à notre disposition pour soulager au mieux votre douleur.

Votre participation est essentielle

Chacun réagit de façon différente à la douleur, vous seul(e) pouvez la décrire.
Plus vous nous donnez d’informations sur votre douleur et mieux nous vous aiderons. Nos équipes soignantes sont à votre écoute.

Évaluer votre douleur

A tout moment, vous avez la possibilité d’exprimer l’importance de votre douleur à l’aide d’une échelle numérique. Vous donnerez une note « quantifiant » votre douleur entre 0 et 10 : 0 correspondant à l’absence de douleur, 10 au niveau maximal de la douleur. Avant votre intervention l’infirmière vous expliquera son utilisation.
Nos équipes évalueront votre douleur de façon systématique et régulière au même titre que la prise de la tension artérielle, du pouls ou de la température.

Les médicaments
Les médicaments contre la douleur sont des antalgiques. Ces médicaments soulagent la douleur même s’ils ne la suppriment pas toujours totalement. Ils sont prescrits par votre médecin en fonction de la nature et de l’intensité de votre douleur. Sachez que la morphine est un antalgique puissant. Ce n’est pas une drogue mais un médicament. Elle fait partie des médicaments recommandés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Le développement durable

C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas.

Victor Hugo
La clinique Victor Hugo est engagée dans une procédure de développement durable.

Cette démarche est générale : elle s’applique à tous les services et elle concerne tous les intervenants de l’établissement. Les responsables des services sont les moteurs de la démarche. L’implication de chaque employé est fondamentale car ce sont les gestes quotidiens de chacun qui impactent l’avenir de la Terre. La démarche de développement durable est conduite parallèlement à la démarche qualité et au programme de gestion des risques.